Poèmes et chansons | Grim Fandango, le Pays des Morts sur Internet

Le Pays des Morts sur Internet

Poèmes et chansons

Parsemé de mini-oeuvres culturelles, Grim Fandango propose une série de poèmes et chansons. Bienvenue dans l'espace culturel du Pays des Morts.


Poèmes

Poème du passage à l'autre monde

Vivants
On s’est endormi
La vie n’est qu’un long sommeil paradoxal
Dans un lit bien douillé...
Enterré !
Réveil !
Envolé le rêve de la chair
Dans notre mort définitive

Ecouter le poème récité par Olivia



Poussière

Tu redeviendras poussière...
... poussière
poussière...
...poussière
poussière...
...poussière
poussière...
...MOI
....poussière
....poussière
....poussière
....poussière

Ecouter le poème récité par Olivia



Nonoss

J’ai appelé mon chat « Nonoss »
Mais ça ne lui plaisait pas.
J’ai demandé : Pourquoi ?
Il m’a dit : «ma sœur
C’est le nom que moi je te donne »

Ecouter le poème récité par Olivia



Grim Fandango

Mes mains décharnées posées sur ses épaules
Nos pas éthérés nous entraînent en cadence
La musique s’arrête au milieu de l’envol.
Un coup, puis deux cesses la danse
Ça peau avait la douceur de la mangue
Quand je caressais tendrement son visage !
Maintenant c’est le fandango qui nous tangue
Pour les quatre ans que dure notre voyage.

Ecouter le poème récité par Olivia



L'Ancre Rouillée

Le vent perce ma coque
Un iceberg, je m’en moque !
Des petites rien, chuchotés !
« Pare à virer »
Tempête !
Ce port mortuaire
L’amour à l’ancre pendue
A jamais disparu

Ecouter le poème récité par Olivia



Poème de la lune

Elle brillait, pâle, comme un os
Et moi je n'étais pas à la noce
Et j’ai trouvé que la lune cette nuit là
Brillait avec un tel éclat
Et mon cœur se troubla
Et le récif sur lequel son corps s’est fracassé

Ecouter le poème récité par Manny


Chansons

l'Ancre Rouillée

Oh ! Mon navire à une ancre rouillé !
Rouillé au dernier degré
Dans chaque port je la jette
Mais elle remonte sans cesse
Oh, mon ancre rouillée
Qui coule, coule, coule
Oh, mon ancre rouillée
Sans toi je perds la boule
Comme je l’aime mon ancre rouillée !
Mais, elle de son amour elle me prive
Et ce matin quand je me suis levé...
Nous étions à la dérive
Chaque fois que je peut, je la remercie
Car partout elle me suit.
Mais os sont devenus du bois flottant
Ils sont prisonniers de cet océan
Oh, mon ancre rouillée
Qui coule, coule, coule
Oh, mon ancre rouillée
Sans toi je perds la bouuuuuuuuulllllle !

Ecouter la chanson interprété par Glottis



Cette petite lumière à moi !

Cette petite lumière à moi !
Je la veux qui flamboie
Cette petite lumière à moi !
Je la veux qui flamboie
Cette petite lumière à moi !
Je la veux qui flamboie, qui flamboie, qui flamboie !
La cacher sous un tas d’algues ! NON !
Car il faut qu’elle flamboie...
La cacher sous un tas d’algues ! NON !
Car il faut qu’elle flamboie...
La cacher sous un tas d’algues ! NON !
Car il faut qu’elle flamboie...
Qu’elle flamboie, qu’elle flamboie, qu’elle flamboie !
Hors de ma vue monstre marin !
Car il faut qu’elle flamboie
Hors de ma vue monstre marin !
Car il faut qu’elle flamboie
Hors de ma vue monstre marin !
Car il faut qu’elle flamboie...
Qu’elle flamboie, qu’elle flamboie, qu’elle flamboie !
Je ne te laisserais pas la toucher ! NON !
Car il faut qu’elle flamboie...
Je ne te laisserais pas la toucher ! NON !
Car il faut qu’elle flamboie...
Je ne te laisserais pas la toucher ! NON !
Car il faut qu’elle flamboie...
Qu’elle flamboie, qu’elle flamboie, qu’elle flamboie !

Ecouter la chanson interprété par Chepito


NB : A l'exception de « l'Ancre Rouillée », les titres des poèmes et chansons ont été inventés pour des besoins de mise en page.

Retour en haut